Accueil

Degré 1

L’objectif du premier degré

Le premier degré de l'enseignement secondaire constitue la troisième étape du continuum pédagogique.

Il a pour objectif de conduire l'ensemble des élèves à la réussite du CE1D.

Un P.S.E. (Pack Soutien Etude) est mis en place afin de favoriser la réussite du degré.

Une année complémentaire (2S) est organisée au bénéfice des élèves qui éprouvent des difficultés telles, qu'une année distincte ou supplémentaire s'avère indispensable pour leur permettre d'atteindre la maîtrise des socles de compétences du niveau CE1D.
L'élève ne peut pas fréquenter le premier degré de l'enseignement secondaire pendant plus de trois années scolaires.

Les deux premières années de l'enseignement secondaire peuvent être organisées sous la forme d'un premier degré différencié (1Diff – 2 Diff) à l'intention des élèves qui ne sont pas titulaires du CEB.
Ces sections sont organisées à l’Institut Sainte-Thérése d’Avila.

Dans le cas où l'élève a parcouru 3 ans dans le premier degré et n'a pas obtenu le CE1D, le conseil de classe doit définir les formes et sections auxquelles l'élève peut accéder en 3° secondaire.

Le certificat du 1° degré CE1D autorise l'accès à toutes les formes et sections d'enseignement du deuxième degré.

1ère année commune

Le programme de la 1ère commune comporte 32 heures par semaine et est pratiquement identique pour toutes les écoles secondaires.

  • 28 heures de formation commune
    Religion, éducation physique, étude du milieu, français, langue moderne, mathématiques, sciences, éducation par la technologie et éducation musicale.
  • 4 heures d’activités complémentaires
    Les activités complémentaires permettent à l’élève de s’initier à diverses disciplines ; d’acquérir les socles de compétences par d’autres voies que les cours généraux ; ce ne sont pas des cours à contenu théorique important mais des activités, elles aussi, révélatrices de dispositions et d’intérêts …  Ces activités sont le latin, les heures de tables de conversation anglaises ou néerlandaises et une formation en informatique dont le but est de permettre au jeune d’utiliser l’outil informatique de manière pertinente et éthique dans le cadre de ses études.
    (Une évaluation est proposée chaque année et un Passeport TIC est délivré à chaque élève l’ayant réussie)

Le conseil de classe peut décider d’octroyer :

  • 2h de soutien dans la grille horaire (La grille horaire est donc modifiée pour maintenir le volume de 32h)
    Cette heure permet à l’élève, à tout moment de l’année de combler des lacunes constatées et de s’approprier des stratégies d’apprentissage plus efficaces.
  • 1h ou 2h de soutien à 15h40  (école de devoirs)
    Un professeur de mathématiques, de français ou de langue est à la disposition de l’élève pour lui permettre de réaliser les devoirs et lui apporter toute l’aide nécessaire à la réussite de son année. 
  • Activités de méthode de travail transversales et dans chaque cours.
  • Activités d’aides spécifiques : logopédie – Dys… - français langue étrangère.
     

Grille horaire en PREMIERE COMMUNE

Formation commune

 
  Religion 2 H
  Education physique 3 H
  Etude du milieu 4 H
  Français 6 H
  Langue moderne 4 H
  Mathématiques 4 H
  Sciences 3 H
  Education musicale 1 H
  Education par la technologie 1 H
  Total 28 H

Activités Complémentaires

 
  Latin 2 H
  Tables de conversation Anglais/Néerlandais 1 H
  T.I.C.(Technologies de l’information et de la communication) 1 H
  Total 4 H
Total   32 H
Activités de soutien en français, mathématiques dans la grille horaire 2 H
Activité de soutien et de méthode de 15h40 à 16h30
dans le cadre de l’école de devoirs (gratuit)
1 H

2ème année commune

Les études commencent à se différencier : si les cours généraux forment encore l’essentiel du programme, les élèves choisissent des activités complémentaires qui ne sont pas seulement révélatrices de goûts et d’aptitudes mais qui peuvent concerner des disciplines destinées à compléter la formation commune et permettre la maîtrise des socles de compétences.

Celle-ci comprend 28 heures de cours généraux.

A cela s’ajoute :

  • 4 heures d’activités complémentaires touchant de nombreux domaines telles : Latin 2h,  sciences 2h, langues 2h (néerlandais ou anglais), socio-économie 2h et français 2h
  • Ou pour les élèves qui le souhaitent ou sur avis du Conseil de classe, 4h d’activités complémentaires de remédiationCe groupe d’activités se compose de travaux dirigés en français (2h), en mathématiques (2h) ou en langue (2h).
    Comme en 1ère année, à tout moment de l’année, le conseil de classe peut proposer à l’élève de modifier sa grille horaire pour suivre un programme de remédiation.
  • 1 ou 2h de soutien à 15h40, sur avis du Conseil de Classe (école de devoirs)
    Un professeur de mathématiques, de français ou de langue est à la disposition de l’élève pour lui permettre de réaliser les devoirs et lui apporter  toute l’aide nécessaire à la réussite de son année. 
  • Activités d’aides spécifiques : logopédie – Dys… - français langue étrangère.
     

Grille horaire en DEUXIEME COMMUNE

Formation commune

 
  Religion 2 H
  Education physique 3 H
  Etude du milieu 4 H
  Français 5 H
  Langue moderne 4 H
  Mathématiques 5 H
  Sciences 3 H
  Education artistique 1 H
  Education par la technologie 1 H
  Total 28 H

Activités Complémentaires

 
  Latin (2 H) / Sciences (2 H) 4 H
  Latin (2 H) / Langue (2 H) 4 H
  Sciences (2 H) / Langue (2 H) 4 H
  Socio-Economie (2 H) / Français (2 H) 4 H
     

2ème Remédiation

 
  T.D. math (2h) / T.D.français (2h) ou T.D. langue (2H) 4 H
     
Total   32 H
Activité de soutien et de méthode de 15h40 à 16h30
dans le cadre de l’école de devoirs (gratuit)
1 ou 2H

Pour les élèves qui n’ont pas acquis les compétences du premier degré en fin de 2ème, nous organisons :

2ème année complémentaire

L’élève approfondit sa deuxième année commune en choisissant des activités complémentaires différentes de celles choisies l’année précédente et en tenant compte de l’avis du Conseil de Classe

Grille horaire en DEUXIEME ANNEE COMPLEMENTAIRE

Formation commune

 
  Religion 2 H
  Education physique 3 H
  Etude du milieu 4 H
  Français 5 H
  Langue moderne 4 H
  Mathématiques 5 H
  Sciences 3 H
  Education artistique 1 H
  Education par la technologie 1 H
  Total 28 H

Activités Complémentaires

 
  Latin (2 H) / Sciences (2 H) 4 H
  Latin (2 H) / Langue (2 H) 4 H
  Sciences (2 H) / Langue (2 H) 4 H
  Socio-Economie (2 H) / Français (2 H) 4 H
     

2ème Remédiation

 
  T.D. math (2h) / T.D.français (2h) ou T.D. langue (2H) 4 H
     
Total   32 H
Activité de soutien et de méthode de 15h40 à 16h30
dans le cadre de l’école de devoirs (gratuit)
1 ou 2H

Parcours possibles au 1er degré 

Au terme de la première année Commune, tout élève poursuivra son cursus dans une deuxième année Commune avec les activités complémentaires de son choix.

Sur base du rapport de compétences établi fin juin, le conseil de classe peut imposer un programme de remédiation de 4 ou 5h par semaine en français, mathématiques ou langue.

Fin de deuxième Commune, si les socles de compétences du degré ne sont pas atteints et si l’élève n’a pas épuisé les trois années possibles pour parcourir le degré, il aura la possibilité de combler ses lacunes grâce à une deuxième année complémentaire (2S).

Au terme de cette année, suivant le rapport de compétences établi par le Conseil de Classe, il pourra entamer une troisième année dans l’enseignement général ou dans une autre forme d’enseignement conseillée par le Conseil de Classe.

Tous ces parcours différenciés n’ont qu’un seul objectif : amener un maximum d’élèves à quitter le premier degré avec un bagage minimal de futur citoyen prêt à entamer des études dans un second degré.

3 ans maximum dans le degré.

R = année réussie - NR = année non réussie

La philosophie du premier degré

Les défis

  • lutter contre l’échec scolaire par la mise en œuvre et la réussite du projet P.S.E,
  • accueillir tous les élèves qui ont obtenu leur CEB,
  • amener tous les jeunes aux socles de compétences à 14 ans, avec un souci d’efficacité et d’équité, en 2 années, exceptionnellement en 3 ;

La conception :

  • Introduire les remédiations au cœur de l’horaire hebdomadaire,
  • considérer le premier degré comme la fin de l’enseignement du fondement, en adéquation avec les objectifs définis par le décret « Missions de l’Ecole… »

Les visées :

  • la réussite du CE1D,
  • consolider la formation générale de base avant de s’orienter au 2ème degré.